Bonjour à tous,

[Mise à jour du 11/07/2019]

L’Agence Régionale de la Santé du Grand Est vient de fermer la zone de baignade du lac de Bairon !!!

Plusieurs cas de crises urticantes à cause des chenilles ont été recensés, le traitement n’ayant surement pas été suffisant.

Nous vous tiendrons informés de l’évolution, prudence !!!

 

[Mise à jour 05/07/2019]

Les dernières recommandations du conseil départemental des Ardennes ont été diffuser aujourd’hui :

Suite à la présence de chenilles détectées la semaine passée, le CD08, gestionnaire du site de Bairon, a fait intervenir une société spécialisée samedi dernier. L’opération menée à titre curatif s’est parfaitement déroulée et l’intégralité des nids de chenilles ont été neutralisés. L’Agence Régionale de Santé est venue hier sur le site pour vérifier l’efficacité du traitement et les résultats sont concluants.
Cependant, même si les larves sont mortes, leurs poils restent urticants. Les équipes du Département vont donc procéder au retrait manuel de chaque nid, afin d’éviter tout désagrément aux visiteurs du site.
Il est toutefois recommandé à chaque usager de rester prudent et de ne pas toucher un nid qui serait tombé au sol. Promeneur avec votre chien, soyez particulièrement vigilant. Un affichage sur place indiquera les zones concernées.
La saison peut donc se poursuivre normalement sur le site, notamment en ce qui concerne la baignade. Profitez-en !

[Mise à jour 27/06/2019]

Nous apprenons aujourd’hui par le département, que le lac de Bairon sera traité ce samedi 29 juin 2019 à partir de 5h30 par une équipe de professionnel. 

Le département à ajouté que l’Agence Régional de Santé a confirmé l’absence de risque sanitaire.

Prenez quand même vos précaution en évitant la partie boisé du lac en attendant le traitement.

Bonne baignade et surtout prenez soin de vous et des autres durant cette épisode de forte chaleur.

[Fin de la mise à jour]

Un invité de mauvais goûts à fait son apparition au Lac de Bairon …

Il s’agit de la chenille processionnaire, celle-ci possèdent des poils urticants qui, dispersés par le vent ou par des moyens humains (tonte de pelouse, tentative de destruction de la colonie), créé des effets indésirable chez les Hommes et animaux.

Allant de la crise d’urticaire, en passant par la conjonctivite et pouvant avoir des effets plus graves si l’exposition est répété, les symptômes sont nombreux est désagréables.

Il est donc déconseillé de se rendre sur le site pour le moment afin d’éviter ce genre de complication.

Donnez vous aussi votre avis