Bonjour à tous,

Pour ce deuxième « Entre Vouz et moi », j’ai décidé de me rendre au sein des Charpentes Dervin situées à Brieulles / Bar.

Cette petite entreprise comptant huit salariés à ce jour et spécialisée dans la transformation du bois est en constante évolution. Allant de la simple découpe jusqu’au bâtiment de plus grande envergure, cette entreprise touche à tout a su se faire une place sur le territoire. Rencontre avec l’homme qui dirige cette entreprise : Mr Yann Coignart.

Présentation :

Yann est un quadragénaire au parcours atypique et au caractère aussi solide que son physique. Cet homme plein de conviction et d’envie a toujours été passionné par le bois. C’est après un BTS en productique bois et ameublement obtenu à Lyon que Yann décide de revenir aux sources dans les Ardennes. Après deux années passées au sein de l’entreprise Pierrard qui lui permirent d’acquérir de l’expérience et de s’épanouir, il fit la rencontre de Monsieur Dervin dont l’entreprise se situait  alors à Belleville / Bar lors d’une simple prestation de découpe.

Le Patron des charpentes Dervin confia à Yann son désir de mettre en vente son entreprise . Après quelque temps de réflexions et de consultations , Yann décida de racheter les charpentes Dervin et de se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat à l’âge de 29 ans.

 S’adapter et se diversifier :

Depuis le rachat de l’entreprise en 2005, les charpentes Dervin ont évolué, malgré les bases plutôt solides sur laquelle Yann a commencé, il à vite décidé de varier ses offres et ainsi pouvoir toucher un plus large public. L’entreprise prospère et cela malgré les coups durs, Yann a toujours su rebondir et donner de l’énergie afin d’être en constante évolution.

En 2011 suite à une opportunité qu’il a su saisir, les charpentes Dervin déménagent  à quelques kilomètres, sur un terrain de 2 Ha situé à Brieulles / Bar. Ce nouveau terrain permet à l’entreprise d’évoluer et de pouvoir gérer de plus gros chantiers .

L’Enterprise est maintenant dotée  de plusieurs bâtiments ayant chacun sa particularité :

  • Atelier de fabrication
  • Atelier de découpe du bois
  • Zone de traitement
  • Et bien d’autres …

Aujourd’hui elle est capable de fournir tous types de prestations aux particuliers et professionnels. Les limites ? il n’y en a aucune , l’entreprise a le matériel et l’ambition des projets les plus imposants.

Comme le dit la formule ….  « Rien ne se perd tout se transforme. »

Ce qui m’ a plus lors de la visite, c’est de constater  qu’au sein d’un même lieu, on puisse avoir des grumes de bois de toutes essences au sol et 50 mètres plus loin du bardage traité et prêt à l’emploi. Tout est fait sur place et tout est recyclé, allant jusqu’à recycler la sciure pour en faire du pellet pour le bois de chauffage ;

Yann se veut être dans une démarche écologique en utilisant des produits verts qui garantissent  un impact le plus faible possible sur l’environnement. Dans ce même souci de qualité et d’écologie, la transformation du bois se fait toujours de manière à avoir un impact minimal pour l’environnement couplé à une qualité de fabrication supérieure .

Une clientèle variée

Les Charpentes Dervin officient  pour tous  types de chantier, cela peut aller  du particulier qui a besoin de bois de charpente en passant par la fabrication de chalets  pour les vitrines de Reims et finir à la construction d’une ferme pédagogique ….

Ses clients lui font confiance et l’entreprise continue d’élargir son éventail de possibilités en se lançant depuis peu dans la construction d’habitation en bois.

Une entreprise qui se veut familiale

Au sein des charpentes Dervin, chacun sait ce qu’il doit faire, les salariés de l’entreprise sont souvent des apprentis de l’entreprise embauchés à la fin de leurs parcours. Yann ne recrute pas de salariés, ce sont les salariés qui viennent se faire recruter. Cela permet à Yann de dénicher  des talents différents à chaque nouvelle recrue et ainsi, il peut les mettre en valeur au sein de l’entreprise.

Grâce à la dizaine d’heure passée chaque jour au sein de son entreprise, Yann met un point d’honneur à garder cet esprit familial et à saluer l’ensemble de ses salariés le matin.

Entreprendre, c’est le bon plan ?

J’ai pu discuter avec Yann de son rôle de chef d’entreprise, ce qu’il en ressort de mon point de vue, c’est qu’entreprendre est le combat d’une vie. Il faut savoir se remettre en question, évoluer et s’adapter en permanence. Il faut que ça soit un choix réfléchi car cela occasionne autant de sacrifices que de satisfactions . Quand l’entreprise a connu des périodes basses, Yann n’a pas pu se verser de salaire pour pouvoir être sûr de payer ses salariés. Ses sacrifices sont parfois nécessaires pour que l’entreprise avance et évolue mais ce n’est pas toujours évident. En plus de la charge pesante de la gestion d’une entreprise, il faut prendre le temps pour vivre sa vie de famille, une conciliation entre les deux est nécessaire pour la bonne marche de cette machinerie pourtant bien huilée.

Tournée  vers l’avenir

Forte de ses ambitions, l’entreprise continue d’évoluer, nouvelles chartes graphiques, nouveaux matériels et nouveaux défis. Yann ne cesse d’investir et de se diversifier. Savoir prendre des risques fait aussi partie de la dure vie d’entrepreneur.

 Le mot de la fin

Les charpentes Dervin prouvent  qu’il est possible d’entreprendre et de réussir sur le territoire de la 2C2A. Cela demande beaucoup d’énergie, de la volonté et des reins solides. L’ambition et l’attachement que porte Yann au territoire est inébranlable. Je ne peux que souhaiter que cela continue dans ce sens et que l’entreprise connaisse tout le succès qu’elle mérite

Contact :

Je  laisse les coordonnées de l’entreprise pour toutes les personnes souhaitant des renseignements complémentaires.

Charpentes Dervin

Téléphone : 03 24 30 20 52

Portable : 06 20 13 93 22

Email : charpentesdervin@orange.fr

Horaire d’ouverture : Lundi au Vendredi 8h00 – 12h00 / 13h30 – 17h30

Donnez vous aussi votre avis